Musiques brésiliennes



NICOLA SÓN

NICOLA SÓN
Après un 1er album remarqué, Parioca sorti en France (2010) et au Brésil (2011), Nicola Són fortifie avec Nord Destin le pont qu’il construit entre la France et le Brésil en explorant les musiques nordestines.

Nicola Són est né à Paris, d’une famille d’origines arméniennes, bercé aux sons du doudouk et du kotchari. Il découvre à l’adolescence “Lígia”, merveille de Tom Jobim par João Gilberto
et Stan Getz. Quelques années plus tard, il part à Rio pour apprendre la langue, s’imprégner de la culture et approfondir sa connaissance de la musique. Traverse le Brésil: Manaus, l’Amazone, Bélem, Fortaleza, Recife... Ce voyage lui fait découvrir la richesse de ce pays, l’accueil et la chaleur des brésiliens, mais il prend aussi conscience de la réalité de la vie brésilienne loin des images de cartes postales. Dans son quartier général de Lapa, symbole de la bohème carioca et berceau de la samba, il fait la connaissance de nombreux musiciens, compose et adapte en français des standards de la chanson brésilienne. Il y enregistre Parioca qui sortira en juillet 2011 au Brésil e y recevra un accueil enthousiaste des médias locaux, à la fois curieux et bluffés par ce jeune français tant sur disque que sur scène.

En novembre 2011, il repart à Rio pour 5 mois avec deux objectifs : diffuser Parioca et surtout enregistrer son deuxième album Nord Destin. Pour cela il fait appel aux meilleurs comme Marcos Suzano et João Hermeto, deux maitres des percussions, Rodrigo Villa (contrebasse), Gabriel Improta (guitare). Il invite le légendaire João Donato au piano et le groupe de samba Casuarina. Nord Destin sort le 28 janvier 2013 en France.
Un album qui rappelle les sonorités de ses voyages et aussi les expériences depuis l'écriture de Parioca. Il est sa continuité et en même temps il s’en détache car il explore une nouvelle variété de rythmes issus du Nordeste du Brésil. On y trouve des "ciranda", "maracatu", "frevo", "xote", "afro-samba", etc, toujours associés à la langue française mais pas seulement. La différence avec le premier se situe aussi au niveau des arrangements; la présence d’une contrebasse et de deux percussionnistes celle la volonté de
réaliser un album très acoustique. Nicola fait appel à des instruments typiques du Nordeste comme la rabeca (petit violon), l’accordéon très utilisé dans le forró ou encore le berimbau instrument emblématique de la capoeira. Concernant les textes, la tonalité générale du disque est moins légère que dans Parioca, ils sont plus graves et plus sérieux, les thèmes du temps qui passe, de la mort, ou des amours perdues traversent les 13 titres.

http://nicolason.believeband.com/
NICOLA SÓN NICOLA SÓN NICOLA SÓN NICOLA SÓN


Lameck

Lameck
Lameck a grandi au sein d’une famille d’artistes à São Paulo, mais Paris où il vit depuis 12 ans devient sa ville d’adoption. Ses mélodies tirent leur inspiration de Caetano Veloso ou Gilberto Gil, et surtout de João Bosco à qui il rend hommage dans Emboscologia, son 1er EP sortit en 2010. Il nous propose 7 titres, dont un morceau en français, langue avec laquelle il se révèle être très à l’aise. Il présente d’ailleurs dans son set live plusieurs titres composés et interprétés dans la langue de Molière ! Cet opus dans
l’esprit de la MPB (Musique Populaire Brésilienne), bien que certains morceaux tendent vers un univers plus Pop et Rock, a été présenté sur des scènes prestigieuses parisiennes telles que La Maroquinerie, La Favela Chic mais aussi Le Cabaret Sauvage ainsi que dans le cadre de festivals comme Mosaik aux Mureaux. Le retour de la critique a été très bon, en effet, l’album a été soutenu par France Culture, FIP, RFI, Vibrations ou encore Mondomix.

Lameck a pour volonté d’élargir le public de son pays d’accueil mais aussi de se produire à l’étranger où il a déjà eu l’occasion de jouer en 2012, notamment au Festival Tudo Brasil à So a en Bulgarie ou encore au Festival de Jazz de Montreux en Suisse. Il sait s’imprégner des di érentes cultures qui l’entourent et s’inspirer des rencontres faîtes hier et aujourd’hui, de Sao Paulo à Paris en passant par Londres et So a.Fort de ce succès, il explore continuellement de horizons nouveaux et prépare son 1er album dans lequel il va s’éloigner de la MPB pour proposer un nouveau projet dèle à son image actuelle, celle d’un artiste urbain éclectique en perpétuelle évolution.

http://www.myspace.com/lameckmacaba
Lameck Lameck Lameck Lameck


Groupe Maracatu Mix!

Groupe Maracatu Mix!
L’association ALMA BRASIL a le plaisir de
vous faire connaître le groupe de percussions et danses brésiliennes

MARACATU MIX !
“Un Brésil à découvrir”

Pour les évènements les plus divers, qu’il s’agisse de carnavals, de festivals ou de fêtes privées, le groupe Maracatu Mix! propose un spectacle de percussions, chants et danses brésiliens sous la forme d’un cortège ou d’une animation. Maracatu Mix! se distingue par son répertoire chorégraphique et musical directement inspiré des danses afro-amérindiennes et afro-brésiliennes, ainsi que par le talent de ses musiciens et danseurs. Au son des alfaias, les tambours puissants du maracatu de Recife, Maracatu Mix! impressionne par son énergie et la richesse des rythmes et des danses qu’il donne à voir et à partager avec son public.
Vous trouverez de nombreuses photos ainsi que plusieurs vidéos de nos productions artistiques sur notre site en cliquant sur le lien ci-dessous:

http://maracatumix.blogspot.com

Informations techniques :

Le groupe Maracatu Mix ! est un projet de l’ASBL Alma Brasil (Belgique).
Maracatu Mix ! est installé à Bruxelles (Belgique) et à Nice (France).
Nombre de musiciens: entre 6 et 12.
Diffusion : ASBL Alma Brasil et ASBL Terra Brasil.


Pour plus d'informations :

ASBL ALMA BRASIL
N° entreprise 4761.190.55
Rue de la Fache n°166921 Chanly (Wellin), Belgique.
Email : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Site : http://maracatumix.blogspot.com


Tél : 0033 673 79 72 93 (France) Arlene Rocha

http://maracatumix.blogspot.com
Groupe Maracatu Mix! Groupe Maracatu Mix! Groupe Maracatu Mix! Groupe Maracatu Mix!


Atelier vocal MPB, samba, maracatu...

Atelier vocal MPB, samba, maracatu...
L'Association les Musiterriens, association pour la pratique amateur et la promotion et diffusion des Musiques Actuelles et du Monde située dans le 11ème arrondissement à Paris et soutenue par la Mairie du 11ème. vous propose son atelier vocal de Musiques Brésiliennes (dirigé par Marianne Feder et Vincent Muller à la guitare) pour les tous les chanteurs passionnés de MPB, avec un travail sur l'interprétation , le développement d'un répertoire allant de la samba aux musiques afro-brésiliennes, mpb, maracatu etc… à la fois polyphonique et soliste, la technique vocale, la création d'un spectacle et des concerts. Cette année nous avons par exemple travaillé sur le Pagode en collaboration avec le Pagode Voz da Massa ou encore avec la batucada Sambatuc, Nous avons aussi créé un ensemble de percussions brésiliennes dirigé par Boca. Toutes les infos sur notre site, inscriptions les 15 et 29 septembre, Rejoignez nous

http://www.lesmusiterriens.org/musiques-bresiliennes


La musique de Milena Torres

La musique de Milena Torres
Auteur-compositeur, poète, parolière et chanteuse

Milena Torres Bien Accompagnée est le projet musical qui réunit différentes formations en scène qui va du duo des guitares à un grand rassemblement qui met en valeur les musiciens et l'artiste qui compose des chansons à plus près de vingt ans et s'inscrire dans des styles différents en raison de l'influence de la musique riche et vaste du Brésil, mais sans étiquettes.
Comme interprète l’artiste visite le répertoire des auteurs qu'elle admire tels que Chico Buarque, Tom Zé, Lénine, Milton Nascimento, entre autres. Avec son rapport à la parole chantée, sa posture en scène et des arrangements elle révèle une performance ciblée et spontanée.

À propos de Milena

En tant que chanteuse elle commence le projet d'Arbre Musical Macumba en 2003. Un rassemblement musical qui met en valeur le rythme africain et de ses transformations. Le spectacle est toujours prêt dans le répertoire de l'artiste. Le groupe a enregistré un concert au Théâtre de la Maçonnerie, à Belo Horizonte, en 2008, ce qui leur a valu treize chansons publiées sur des sites internet et un CD-Demo.

En tant que compositeur et parolière, en 2004, son poème "La mer pour moi" a reçu la musique, par Gustavo Negreiros du groupe Black Sonora (Noir Sonore). Cette chanson est entrée, en 2008, à l'exposition "Collection du Musée", du Musée Historique Abilio Barreto à Belo Horizonte. Elle fait partie de la "Collection très brésilienne" et elle est au premier album du groupe sorti en 2011. Certains chansons de Milena comprennent le répertoire des artistes tels que Marcelo Veronez, Richard Lion, Sylvia Gommes, Diego Hemétrio. Et sa chanson "O susto / Oxumarê" a été choisie comme musique pour la pièce théâtral « Sept Cigarettes », de Wesley Marchiori.

Milena Fernandes Torres est une native de Almenara / Vallé du Jequitinhonha, frontière entre Minas Gerais et Bahia, un détail qui influe sa culture et son attitude. En 1989, elle a fait son premier texte et sa première musique et depuis le début elle a tendance à chercher le dévergondage de l'expression et l'appréciation des rythmes à travers le mot.

http://www.myspace.com/milenatorres
La musique de Milena Torres La musique de Milena Torres La musique de Milena Torres La musique de Milena Torres