Livres brésiliens



« LE SOFA ET LES RÊVES DE VICTOR TATOU » de LYGIA BOJUNGA

« LE SOFA ET LES RÊVES DE VICTOR TATOU » de LYGIA BOJUNGA
Depuis tout petit, quand il est ému, Victor Tatou est secoué par d’interminables quintes de toux et creuse avec ses griffes des tunnels profonds qui lui permettent de disparaître… Il rencontre un jour une ravissante chatte angora et, dans l’espoir de gagner son cœur, devient une star de la publicité à la télévision. Jusqu’à ce que Victor retrouve la valise de sa grand-mère bien-aimée, partie sauver les animaux et la forêt d’Amazonie… Ce roman animalier hilarant, imaginatif, sensible, truffé de personnages marquants et de situations fortes, est avant tout profondément humain. Le sofa et les rêves de Victor Tatou est l’un des livres les plus connus de Lygia Bojunga, écrivain brésilienne de renommée internationale, prix Andersen et Astrid Lindgren pour l’ensemble de son œuvre. Traduction de Noémi Kopp-Tanaka. Illustrations de Béatrice Tanaka. Kanjil Éditeur, 2014

http://www.kanjil.fr/


« JOURNAL DE LA CHUTE » de MICHEL LAUB

« JOURNAL DE LA CHUTE » de MICHEL LAUB
Autour de quels évènements essentiels se tisse la trame chaotique d’une destinée ? Journal de la chute, roman introspectif et puissant, revisite jusqu’à l’obsession trois catastrophes – trois chutes – qui travaillent et traversent la quête d’identité du narrateur, jeune quadra mal dans sa peau : celle du grand-père suicidaire, survivant d’Auschwitz exilé au Brésil ; celle de João, jeune goy victime des brimades constantes de ses camarades d’une école juive de Porto Alegre ; et la sienne dans l’alcool et la dépression. Avec une violence et une force incroyable, le narrateur fouille les éléments clés de son passé, les interroge à travers les faits, le temps, les générations, les triture sans relâche jusqu’à ce qu’ils livrent leur secret et lui permettent, peut-être, d’enfin reprendre pied. Buchet/Chastel, 2014.

http://www.buchetchastel.fr/fiche-auteur3310/michel-laub


« ILS ONT RÉVÉ D’UN AUTRE MONDE » de LAURENT VIDAL

« ILS ONT RÉVÉ D’UN AUTRE MONDE » de LAURENT VIDAL
1841. Cinq cents Français partent pour le Brésil fonder un nouvel Eden. Iront-ils au bout de leur utopie ? Ils sont tisserands, chaudronniers, fabricants de chandelles, vanniers, horlogers, machinistes, bûcherons, savonniers, des centaines d’artisans et d’ouvriers qui embarquent pour le Brésil avec femmes et enfants, nourris des théories de Charles Fourier.

Flammarion Éditions (Collection Au fil de l’histoire), 2014.

http://editions.flammarion.com/


« HABITER UNE ANCIENNE USINE À RIO DE JANEIRO : LES INVASÕES DE L’AVENIDA BRASIL » de MAÍRA MACHADO-MARTINS

« HABITER UNE ANCIENNE USINE À RIO DE JANEIRO : LES INVASÕES DE L’AVENIDA BRASIL » de MAÍRA MACHADO-MARTINS
Depuis 2000, une nouvelle forme d’habitat populaire et spontané surgit aux abords d’une ancienne autoroute industrielle de la ville de Rio de Janeiro, l’Avenida Brasil. Il s’agit de l’occupation par des habitants des favelas d’anciens terrains d’usines abandonnées. À partir d’une recherche ethnographique, l’auteur dégage des aspects importants qui définissent ce type d’habitat : les formes d’appropriation et de régulation de l’espace, les caractéristiques de leadership, les conflits et les pratiques des habitants.

Editions L’Harmattan, 2014.

www.editions-harmattan.fr/index.asp


« ÉCONOMIE MORALE DES QUARTIERS POPULAIRES DE SÃO PAULO » de ROBERT CABANES

« ÉCONOMIE MORALE DES QUARTIERS POPULAIRES DE SÃO PAULO » de ROBERT CABANES
L'insurrection urbaine de toutes les villes du Brésil en juin 2013 n'était ni prévisible, ni programmée par quiconque. Même si chaque ville a une histoire particulière, les réponses que chacune trouve à ses problèmes ne portent pas que la trace de cette singularité mais prennent aussi un sens politique. Au-delà de tous les impacts des « politiques de la ville », surgit et se développe une économie morale des quartiers populaires qui s'affiche comme ressource, valeur ou civilisation.

Éditions Harmattan, 2014 (Collection Recherches et documents Amériques latines).