Livres brésiliens



Patricia Galvão (Pagu), Parc industriel (roman prolétaire)

Patricia Galvão (Pagu), Parc industriel (roman prolétaire)
Patrícia Galvão (Pagu), Parc industriel (roman prolétaire)
Prologue de Liliane Giraudon
Traduction du portugais (Brésil), notes & postface par Antoine Chareyre
Le Temps des Cerises (Montreuil), coll. « Romans des Libertés », 166p., 14x19,5cm, 14 €
(en librairie le 19 mars)

[4e de couverture :]

Pagu, alias Mara Lobo, a essayé de raconter dans ce livre, avec un maximum de littérature pour un maximum d’efficacité, la vie et les luttes des travailleuses de l’industrie textile du quartier du Brás, à São Paulo.
C’est un roman prolétaire. Le premier, en 1933, au Brésil.

Patrícia Galvão (São Paulo, 1910 – Santos, 1962), connue sous le nom de Pagu, rejoint d’abord le groupe de la Revista de Antropofagia (1928-29), dernière manifestation du modernisme brésilien. Elle y rencontre l’écrivain Oswald de Andrade, qu’elle épouse, et se lance avec lui dans le militantisme d’extrême-gauche au lendemain de la Révolution de 1930, en publiant par exemple la revue O Homem do Povo (1931). Membre turbulent du PCB, première femme à connaître la prison pour motifs politiques dans l’histoire du Brésil, en 1931, elle se consacre corps et âme à la cause révolutionnaire et publie à son propre compte, sous pseudonyme, ce récit de propagande communiste inspiré de ses premières années d’activisme et de fréquentation du prolétariat : Parque industrial, étrange compromis entre la prose d’avant-garde des années 1920 et le roman social des années 1930. Arrêtée en 1936, elle passe près de cinq années en prison, aux pires heures de la dictature de Vargas.

Inédit en français.


Présentation du livre sur le site de l’éditeur : http://www.letempsdescerises.net/noyau/index.php?menu_id=20&type=livre&idLivre=921

Dossier Pagu sur le blog Bois Brésil & Cie. : http://boisbresilcie.blogspot.fr/search/label/Pagu
(dossier critique d'époque sur le roman, documents rares ou inédits sur & autour de Pagu, musique & vidéos...)

Contact presse : Juliette Combes Latour - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. - 01 41 69 94 68

http://boisbresilcie.blogspot.fr/


« CRIME E CASTIGO NA ESCOLA CAETANO DE CAMPOS », de WILMA SCHIESARI-LEGRIS

« CRIME E CASTIGO NA ESCOLA CAETANO DE CAMPOS », de WILMA SCHIESARI-LEGRIS
Disponible en librairie en langue portugaise

Émotion mystère, suspense : Wilma Schiesari-Legris rassemble tous ces éléments pour construire une intrigue captivante qui se déroule au début du XXe siècle, et dans laquelle se retrouvent des personnages historiques, l’école légendaire Caetano de Campos, la culture, les préjugés sociaux, l’impunité, entre autres. Le tout mêlé aux rêves si féminins de la maternité et de l’amour éternel.

Editora Luna, 2015

www.librairie-portugaise.com/


« PARFUMS D’INFANCIA », de NATHALIE MARANELLI

« PARFUMS D’INFANCIA », de NATHALIE MARANELLI
À Rio de Janeiro, deux vies qui s'entrecroisent : celle d'une femme issue des milieux populaires dont la mélodie de la vie sera changée par sa rencontre avec "O Gringo", et celle de sa plus jeune fille, suivant ses parents à travers l'Irak et l'Amérique latine dans leur vie d'expatriés. Fascination de la fillette pour les téléphones qu'installe son père, amour des danses et découverte de la liberté à la mexicaine, construisent la jeune fille jusqu'à la maladie de sa "Mae".

Éditions L’Harmattan, 2014.

http://www.editions-harmattan.fr/


« DIALOGUE AVEC MES LETTRES » de JOCY DE OLIVEIRA

 « DIALOGUE AVEC MES LETTRES » de JOCY DE OLIVEIRA
Compositrice et pianiste, Jocy de Oliveira est une pionnière, au Brésil, dans le domaine de la musique contemporaine. Son parcours international lui a valu une carrière d’exception, au cours de laquelle l’artiste a côtoyé les plus grands noms de ce courant musical.

Plus de cent lettres, échangées entre la compositrice et Stravinsky, Villa-Lobos, Santoro, de Carvalho, Berio, Cage, Craft, Foss, Messiaen, Stockhausen et Xenakis, sont réunies dans ce volume.

Le regard de l’auteure offre ainsi une vision de la vie et de l’œuvre de ces maîtres de la musique du XXe siècle.

Auteure de huit opéras multimédias, enregistrés en DVD et présentés au Brésil, comme dans d’autres pays, Jocy de Oliveira a publié en outre cinq livres personnels et a reçu plusieurs prix, dont celui de la Fondation Guggenheim.



Éditions Honoré Champion, 2015

http://www.honorechampion.com/fr/nouveautes/champion


« CONTES ET MYTHES DES INDIENS DU BRÉSIL » de BÉATRICE TANAKA

 « CONTES ET MYTHES DES INDIENS DU BRÉSIL » de BÉATRICE TANAKA
Contes et mythes des Indiens du Brésil, réunit des contes populaires brésiliens de tradition indienne - Le jaguar et la coutia, Le magouari et le sommeil, La tortue Jabouti et les fruits inconnus, La maison des singes Bouchenoire - et trois mythes fondateurs des peuples de la forêt amazonienne : La fille du Grand Serpent et la nuit, Ceiouci l'ogresse, Le Sage Bahir.

En choisissant de transmettre et d’illustrer ces histoires, Béatrice Tanaka, qui les a découvertes au début des années 70 à la Bibliothèque de Manaus, en Amazonie, rend hommage à la sagesse et aux valeurs des peuples indigènes, respectueux de la nature.

Kanjil Éditeur, 2015

http://www.kanjil.fr/