Galeries du Brésil



Anouk Garcia - Photographe

Anouk Garcia - Photographe
Anouk Garcia, photographe

Anouk Garcia vit entre Bahia et Paris, elle a vu le jour en Côte d’Ivoire.
« J’ai vécu dans de nombreux pays, me suis laissée habiter par les mondes sans jamais chercher à savoir là où je serais demain. J’ai la peau blanche, un coeur noir et un passeport français. »
Toujours sur la route, Anouk Garcia photographie, filme et écrit… Formée par l’architecture du paysage, l’anthropologie et les voyages, elle s’aventure dans les relations qui unissent l’homme à la nature. Huit mois d’expédition et d’immersion initiatique au Brésil l’ont menée des rives océaniques de l’État de Bahia aux sources de l’Amazone. « Dans une société dominée par l’image de ce que l’on est, celle de ce que l’on souhaite être ou de ce que l’autre souhaite que nous soyons, j’ai souvent réagi en regardant ce que l’on n’écrit pas, ce que l’on ne met pas à l’image. »

Le jeune homme qui apprend de la ville et qui apprend des plantes. Rio Grégorio. Acre. Brasil. 2007. Tirage argentique 2008. Les yawanawas ont encré profondément dans leur corps l'apprentissage de l'absorption des "plantes de connaissance", les plantes qui apprennent par les visions qu'elles offrent . Depuis le début de la création des "territoires indigènes" en 1992, ils s'organisent pour briller aussi bien dans l'apprentissage de la pajélança (schamanisme amérindien) que dans celui de l'ecole urbaine du droit, de la magistrature ou de la politique.

Mariri. Yawanawas. Aldeia Nova Espérança. Rio Grégorio. Acre. Brasil. 2007.
Tirage argentique 2008. Une fois par ans tout le peuple Yawanawa se réunissent dans le village de Nova Espérança..On joue, on danse et on chante les histoires des anciens en absorbant l'ayahuasca distribué par le pajê. C'est le pas du Mariri dans la ronde qui bat la mesure.

Dhao est piroguier, il a appris à construire les pirogues en bois de piki comme le faisait son père. Sur le Rio de Contas, aujourd’hui il propose ses services aux quelques touristes de passage. Mireya est son cousin, figure homosexuelle du quartier du Porto Detraz d’Itacaré, Mireya a le coeur suffisamment gros pour accueillir tout le monde. Mon coéquipier par tous les temps.

http://www.anoukgarcia.com
Anouk Garcia - Photographe Anouk Garcia - Photographe


Ramiro Magalhães 2020

Ramiro Magalhães 2020
Je suis originaire du Brésil, précisément de Salvador Bahia...Ramiro Magalhães 2020 est un artiste à multiple facettes: humaniste et écologique, peintre-sculpteur ainsi qu’inventeur, poète, compositeur et comédien.

Aujourd’hui je vis en France, depuis 20 ans, départ du nouveau monde pour venir vers le vieux monde. Je me suis installé à Paris capitale de l’art et je me suis spécialisé en« merde », car j’utilise la bouse de vache et le crottin de cheval pour faire mes sculpture actuelles.
La bouse de vache est un excellent matériaux, ce sont des fibres qui ressemblent au bambou, ce qui en résulte une matière très résistante et intéressante à travailler pour moi. J’étais artiste résident au centre d’art contemporain de la France à Dijon. Cette année-là pour Hallowen, la banque populaire de bourgogne, m’avait commandé cinq sculptures géantes en bouse de vache, pour rester cinq ans en plein air dans cette ville. Le défi c’était de les laisser dehors pour qu’elles puissent, sous la pluie, le soleil et la neige, revivre, ce matériel est organique.
J'utilise la bouse de vache aussi pour la création d’instruments musicaux originaux.

"Chacrasonic"
Dans le but d’un travail sonore écologique: mes instrument, une vingtaine au total, ont des formes et des noms très inspirés : Chaisesuprasônica, le sept chacrasonique, etc. Pendant mon séjour en France je les ai joué un peu partout : à la maisonde Molière et Carreau du Temple, pendant l’année du Brésil en France en 2005, ainsi qu’à l’espace Pierre Cardin, et à l Institut Européen d’ Ecologie, invité par Jean-Marie Pelt, au Café Culturel à Saint Denis, au Palais de Chaillot àParis, à l'Espace Rivet - Paris, à la Foire de Paris, etc

Espace Reuilly
Je suis président de mon association « GardienPlanétaire » première école de conscience écologique au Brésil et en France. En même temps je travaille sur un projet de sculptures écologiques et pédagogiques. Je travaille depuis vingt-deux ans pour faire inscrire la fôret Amazonienne au patrimoine de l’humanité. Je me vois comme un artiste autodidacte, spécialiste en styles originaux, avec un diplôme assigné par l’architecte de l’univers :
La terre souffre d’une blessure chronique dont les virus c’est l’ homme.

http://www.myspace.com/ramiromagalhaes2020
Ramiro Magalhães 2020 Ramiro Magalhães 2020 Ramiro Magalhães 2020 Ramiro Magalhães 2020 Ramiro Magalhães 2020


Jesus da Lapa / Photo - Renato Assis

Jesus da Lapa / Photo - Renato Assis
Renato Assis
http://voire.free.fr/RenatoAssis.htm

Jesus da Lapa / Bahia do Brasil
Procession catholique, état de Bahia, Brésil 1990
Jesus da Lapa / Photo - Renato Assis Jesus da Lapa / Photo - Renato Assis Jesus da Lapa / Photo - Renato Assis Jesus da Lapa / Photo - Renato Assis Jesus da Lapa / Photo - Renato Assis


La Soirée Bonjour Brasil - 27 mai 2005

La Soirée Bonjour Brasil - 27 mai 2005
La Soirée Bonjour Brasil !

27 mai 2005, Atelier Pajol, Paris 18eme, chez "El gato viejo" Carlos Regazzoni.

Avec Ana Guanabara, Gerson, Muleketu, Capoeira Paname, Gabriella Sheer, Ramiro et Franck

http://www.bonjourbrasil.com
La Soirée Bonjour Brasil - 27 mai 2005 La Soirée Bonjour Brasil - 27 mai 2005 La Soirée Bonjour Brasil - 27 mai 2005 La Soirée Bonjour Brasil - 27 mai 2005 La Soirée Bonjour Brasil - 27 mai 2005